environnement

...now browsing by tag

 
 

Copenhague

Saturday, December 5th, 2009

La première journée du sommet sur les changements climatiques à Copenhague, au Danemark, aura lieu lundi. L’enjeu de ces journées est de trouver un accord, entre tous les pays du monde, pour réduire les émissions de CO2 responsables du réchauffement climatique.

ue

D’où ça vient ?

Le mot « climat » vient du grec « klima» qui signifie « inclinaison d’un point de la Terre par rapport au Soleil ». Le climat est donc un ensemble de phénomènes météorologiques qui s’appliquent à une région du globe. Il n’existe pas un climat mais plusieurs climats : en France, le climat est tempéré, soit froid l’hiver et chaud l’été ; au Brésil, il est tropical, soit humide et chaud et enfin au Groenland, il est polaire, soit glacial ! Mais depuis plusieurs années, les climatologues s’accordent tous à dire que le climat se réchauffe, et que ce réchauffement est principalement lié aux activités des hommes.

usinepollueTu as déjà entendu ou lu ces mots : réchauffement, ultimatum, CO2, gaz carbonique, fonte des glaciers, effet de serre, environnement… Du 7 au 18 décembre se tiendra à Copenhague la 15e conférence des Nations unies sur les changements climatiques.

Un sommet où se réuniront experts climatiques et responsables politiques pour parler des émissions de gaz à effet de serre qui sont en grande partie responsables du réchauffement de notre planète.

Ce sommet sera aussi l’occasion de conduire presque tous les pays du monde à signer un nouveau traité international, car celui de Kyoto prend fin en 2012. En 1997, 174 pays avaient adopté le protocole de kyoto, dont la France. Ces pays s’engageaient à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 5,2 % en 2012 par rapport à 1990. Les États-Unis, qui sont le premier émetteur de CO2 par habitant, n’avait pas adopté cet accord.

Réduire ces émissions à effet de serre supposait donc d’adopter de nouveaux comportements, car l’homme est en partie responsable de ce réchauffement. Comme celui de réduire l’utilisation de la voiture, d’économiser de l’énergie, de stopper la déforestation ou de trouver des solutions pour empêcher les usines de polluer.

icebergAujourd’hui, cette réduction des émissions de CO2 n’est pas atteinte. Les effets du réchauffement progressent, comme la fonte de la banquise, l’élévation des températures ou la hausse du niveau de la mer. Parmi les signataires, il y a les bons et les mauvais élèves. La Chine est devenue le premier émetteur de CO2 de la planète. Contrairement à la France, bien que située derrière l’Allemagne et la Grande-Bretagne, qui a déjà dépassé son objectif, avec une réduction de ces émissions de 5,5 % entre 1990 et 2007.

Le rendez-vous de Copenhague est très important, car à la fin de ces journées, les chefs d’États signeront peut-être un nouveau traité pour éviter que la planète ne surchauffe ! Ce qui suppose de réduire les émissions mondiales de gaz d’au moins 80 % par rapport au niveau de 1990.

Autant dire qu’il y a du pain sur la planche, car moins polluer et consommer différemment supposent de modifier notre façon de vivre. Et les pays les plus pauvres n’ont pas les mêmes possibilités que les pays les plus riches. Néanmoins, tous ces changements pourraient être facilités si les dirigeants de la planète réussissaient à s’entendre à Copenhague.

Et toi, qu’en penses-tu ?

Pour en savoir plus :

Le site du somet de Copenhague

Des infos sur le réchauffement et sur l’état de notre planète


Le mot du jour : environnement

Monday, November 23rd, 2009

Le gouvernement des Maldives, un archipel de l’océan Indien, a tenu samedi dernier sa réunion ministérielle sous l’eau afin d’attirer l’attention sur les effets du réchauffement climatique. Une montée du niveau de la mer de 1 mètre seulement suffirait à engloutir les milliers d’îles de cet archipel, très prisé des touristes fortunés.

D’où ça vient ?
Le mot « environnement » est apparu au XXe siècle. Il vient du verbe « environner » qui est issu de l’ancien français « viron », qui veut dire « cercle ». L’environnement, c’est le milieu dans lequel nous vivons ou qui nous entoure : la nature, les voisins, un immeuble, une maison, une usine. Depuis plusieurs décennies, la perception de l’environnement a changé, elle n’est plus seulement locale, proche de nous, mais plutôt mondiale, à l’échelle de la planète. De nos jours, nous nous efforçons de protéger l’environnement, ce qui revient à parler d’écologie.

Que dit l’@ctu ?
Une drôle de façon de se jeter à l’eau ! Samedi, le président de l’archipel, Mohamed Nasheed, a plongé le premier, suivi de ses ministres en combinaison de plongée et munis de bouteilles, pour une réunion ministérielle pas comme les autres. Une dizaine de ministres ont pris place autour d’une table en fer, à 6 mètres de profondeur, pour adresser un message aux habitants de la planète, les incitant à réduire leurs émissions de CO2.

presidentdesmaldivesMohamed Nasheed, le président de l’archipel des Maldives situé dans l’océan indien. AFP PHOTO/ Mohamed Seeneen

Une opération médiatique soigneusement préparée par l’équipe gouvernementale, suite à l’alerte donnée en 2007 par une commission de l’ONU chargée de travailler sur les changements climatiques. Cette dernière avait prévenu qu’une hausse du niveau de la mer de 18 à 59 cm suffirait à rendre inhabitable les 1 192 îles de cet archipel de l’océan Indien.

En sortant de l’eau turquoise, son Président a par ailleurs déclaré : « Nous devons décrocher un accord à Copenhague qui puisse permettre à tout le monde de survivre ». En effet, au mois de décembre, les dirigeants du monde entier se réuniront à Copenhague pour assister au sommet de l’ONU sur le climat. Leur tâche sera de trouver un accord pour donner une suite au protocole de Kyoto qui prévoyait une réduction des gaz à effet de serre émis par les pays industrialisés d’au moins 5,2 % d’ici à 2012.

Quoique cet archipel soit la destination préférée de touristes très aisés, c’est rassurant de constater que ses dirigeants prennent des positions dans la défense de l’environnement; que cet archipel n’est pas uniquement le paradis de quelques milliardaires…   Bénédicte Boucays


Désolé pour les semaines de silence.  Ceci est le résultat de problèmes techniques!

lecontroleur


Des liens utiles :
Pour en savoir plus sur le sommet sur le climat de Copenhague.

Pour écouter un climatologue nous parler du protocole de Kyoto.

Pour en savoir plus sur le réchauffement climatique.

Le projet de taxe carbone

Monday, August 3rd, 2009

Eh bien, il me semble que la trêve est terminée.  Alors …

Environnement

Le projet de taxe carbone a été remis au gouvernement mardi. Cette taxe a pour objectif de rendre plus chers les produits qui rejettent beaucoup de gaz à effet de serre, comme l’essence ou le fioul.embouteillage

L’actu :
« Une taxe révolutionnaire », c’est Daniel Cohn-Bendit qui l’a dit ! Passé l’enthousiasme du député Vert, cette taxe supplémentaire suscite la crainte, notamment du côté des entreprises qui appréhendent de devoir trop payer.

L’objectif de cette nouvelle taxe est de rendre plus chers les produits qui rejettent beaucoup de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique. Les gaz à effet de serre sont les gaz rejetés par les voitures, les camions, les usines qui amplifient un phénomène naturel : l’effet de serre. Les rayons du soleil, piégés dans l’atmosphère, contribuent à l’augmentation de la température à la surface de la terre. C’est le réchauffement climatique. lire la suite>>

ENERGIE – Les ampoules de 100 W disparaissent ce mercredi!

Monday, July 6th, 2009
Eclairage – A partir de ce mercredi, on ne trouvera plus dans le commerce d’ampoules à incandescence d’une puissance surérieur ou égale à 100 W. Ces lampes vont céder la place aux ampoules basse consommation, plus écologiques.
changebulbLes ampoules à incandescence cèdent la place aux ampoules basse consommation