PACS

...now browsing by tag

 
 

Le Pacs fête ses 10 ans !

Wednesday, October 14th, 2009

Instauré par une loi, il offre la possibilité à deux personnes de s’unir publiquement sans se marier. Cette pratique s’est généralisée. Ce contrat imaginé à l’origine pour des couples homosexuels est aujourd’hui essentiellement choisi par les hétérosexuels.

D´où ça vient ?

« Pacs » est le sigle de Pacte Civil de Solidarité. Le Pacs est un contrat qui lie deux personnes qui vivent ensemble et qui ne peuvent ou ne veulent pas se marier. Pour se pacser, il faut se rendre à la mairie et signer un contrat qui donne des droits mais aussi des obligations.

coupledepacsesUn couple de “pacsés” passe en 2001, pour la première fois devant le maire du XIe arrondissement de Paris. (Photo AFP)

Que dit l´actu ?

Le Pacs a 10 ans, ça se fête ! Surtout que le parcours de cette union civile ne fut pas des plus faciles. Au tout début, ses détracteurs étaient nombreux. Car à l’origine, ce contrat avait été imaginé pour les couples homosexuels, qui n’ont pas le droit de se marier. Depuis, des pays comme la Suède, l’Islande ou les Pays- Bas ont légalisé le mariage pour ces derniers.

En France, le débat a duré 9 ans. Les associations catholiques étaient contre et le président de la République, Jacques Chirac, s’était également déclaré hostile au Pacs. Une manifestation anti-Pacs avait rassemblé de 100 000 à 160 000 personnes dans les rues de Paris en 1999.

Aujourd’hui, les chiffres donnent raison aux personnes qui ont défendu cette union civile. Les signataires sont chaque année plus nombreux. Selon l’Ined (Institut national d’études démographiques), on est passé de 22 108 en 2000 à 144 716 Pacs en 2008. Le plus étonnant est que le Pacs concerne principalement des couples hétérosexuels. En 2008, 95 % des contrats ont été signés entre un homme et une femme !

Pourquoi cet engouement ? Les raisons sont multiples. Pour beaucoup, il présente des avantages qui facilitent la vie à deux. Le Pacs donne des droits mais aussi des devoirs envers la personne avec laquelle on a choisi de vivre. Néanmoins certaines différences demeurent avec le mariage : l’adoption n’est pas autorisée pour un couple pacsé, par exemple.

Le Pacs est souvent une première étape vers le mariage qui, par ailleurs, continue de bien se porter : 267 000 mariages ont été enregistrés en 2008.

Comme quoi, la robe blanche et le baiser des mariés font toujours rêver…

Bénédicte Boucays